image

“Ma démarche expérimentale est vouée à surpasser la broderie dans ce qu’elle a de plus traditionnel et toujours au profit d’un discours singulier, d’un parti-pris. Je concentre mes recherches textiles autour de l’expérimentation sensible, visuelle et tactile, en utilisant les points de broderie à l’aiguille et en élaborant des techniques contemporaines.

Le défit est de réussir à démarquer la broderie des ouvrages de dame et du carcan de la mode. Il a fallu trouver une place singulière dans laquelle inscrire mon travail, afin qu’il soit reconnu comme de l’art contemporain à part entière.

La particularité des métiers issus de l’artisanat réside dans la complexité à agencer à la fois le savoir-faire mais aussi l’esthétisme et la fonctionnalité au service de l’idée: se positionner à mi chemin entre l’artisanat, l’art et le design.

Ce qui me caractérise est le développement d’une méthode de travail singulière et une exploration inédite de la broderie. La grande contrainte de mon métier est sans conteste le temps accordé à la création: il s’agit pour moi d’une caractéristique essentielle. La lenteur est inhérente au travail de l’aiguille mais aussi à toute la phase de création au cours de laquelle je laisse mûrir l’idée (réflexions, recherches, essais techniques et réalisation).

J’accorde une grande liberté dans le choix et l’utilisation des matériaux, mais toujours avec un profond respect pour la matière et pour les techniques employées. L’emploi récurrent d’éléments naturels et insolites (graines, mousses, os, scarabées, papillons, mues de serpents, galuchat…) tend à détourner la broderie afin de semer le trouble entre le vrai et le faux; le réel et la chimère.

Je me concentre sur la miniaturisation des détails, j’analyse et dissèque les éléments, ce qui engendre une grande précision dans le choix des méthodes et les matériaux utilisés.

Mon thème de prédilection évoque l’onirisme, le mimétisme, l’hybridation des genres où les règnes végétal et animal s’entremêlent et se confondent. J’explore les ressemblances que le végétal peut avoir avec certains insectes ou animaux, des mondes terrestre, aquatique et fantastique.

Le moyen d’exploiter cela: l’étude et l’analyse des analogies sont ma plus grande source d’inspiration .

De ces analyses découlent des principes d’actions, des choix techniques, esthétiques, matériels. De permutations en hybridations, du réel à l’illusoire, je tente par mes créations d’amener le spectateur à apprécier toute la complexité du monde végétal et à le méduser devant sa beauté.

Au cœur de mon univers: le rêve, cette profondeur peuplée de symboles et nichée au plus intime;

peut-être notre part d’humanité la plus secrète et qui sait, la plus libre.”

Emmanuelle Dupont

Détails supplémentaires

  • Nom:Dupont
  • Prénom:Emmanuelle
Afficher tout
  • Moyens de rencontre:Atelier découverte
  • Métiers : Art / Collection:Brodeur·se

Notez-nous et écrivez un commentaire

Il est recommandé de rédiger un commentaire d'au moins 140 caractères

image

building Vous êtes propriétaire ou vous travaillez ici ? Revendiquez maintenant ! Revendiquez maintenant !

Détails supplémentaires

  • Nom:Dupont
  • Prénom:Emmanuelle
Afficher tout
  • Moyens de rencontre:Atelier découverte
  • Métiers : Art / Collection:Brodeur·se
image